Conférence nationale Safer Internet Day-Morocco 2022

Sous l’égide du Ministère de la Transition Numérique et de la Réforme de l’administration, en partenariat avec le Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, l’Agence du Développement du Digital, le CMRPI et le centre Resis, et avec le soutien du Conseil de l’Europe et l’Union Européenne, la conférence nationale de lancement des activités Safer Internet Day 2022, a été organisée à Rabat le 08 février 2022.

Cette conférence présidée par M le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, en présence de Madame la Cheffe du bureau du Conseil de l’Europe et M le Président du CMRPI, également Mme la directrice du Programme GENIE.

La conférence a connu la participation des représentants de la Direction Générale de la la sûreté Nationale, l’ADD, ainsi que  Instagram et Kaspersky, également le groupe focus des jeunes Espace Maroc Cyberconfiance Youth, en plus des enseignantes et enseignants participants aux projet pilote de lutte contre le cybeharcèlement dans le milieu scolaire encadré par Mme Amal Hassoun, experte du centre Resis, lancé par le Ministère en partenariat avec  le Conseil de l’Europe et  le CMRPI.

Atelier de sensibilisation et de simulation de cyberharcèlement

Mercredi 16 février 2022, au Collège Almoukawama, à la ville de Salé, l’atelier de sensibilisation et de simulation d’une situation de cyberhahrcèlement dans le milieu scolaire a été organisé, et animé par le groupe focus des Jeunes de l’Espace Maroc Cybercronfiance EMC-Youth. Cet atelier s’inscrit dans le plan d’actions de la journée mondiale d’internet plus sûr, Safer Internet Day Morocco 2022, introduisant le projet pilote de mise en place d’équipes des enseignants et des ressources de traitement de l’intimidation et le cyberharcèlement dans le milieu scolaire, ce projet lancé par le Ministère de l’Education Nationale, du Préscolaire et des Sports, en janvier 2022, en partenariat avec le Centre Marocain de Recherches Polytechniques et d’Innovation – CMRPI, et le Centre de Ressources et d’Etudes systémiques contre les intimidations scolaires – Resis, avec l’appui du Conseil de l’Europe.